Médiateurs numériques StopCovid

stétoscope et smartphone

C’est une offre d’emploi assez particulière que me propose Paul cette semaine dans sa sélection automatique d’offres susceptibles de m’intéresser….Dans le cadre du déploiement de l’application StopCovid en Guyane, le service numérique de l’Agence Régional de Santé de la  Guyane recherche des médiateurs numériques pour accompagner les publics dans la prise en main de cet outil.La mission consiste à informer les publics de l’existence et de l’utilité de l’application; d’accompagner les usagers dans la prise en main de l’application et de faire remonter les problématiques. En clair il s’agit d’être médiateur numérique de StopCovid.

Read more »

Juste une réponse

Aujourd’hui est un jour comme les autres.  J’ouvre mon client de messagerie électronique. Pas de  réponse. Un jour de plus sans réponse. Mais pourquoi je n’en ai pas ? Peut-être n’ont ils pas reçu mon courrier. Pourtant je sais que si tel avait été le cas, alors j’aurais une réponse automatique en retour du « PostMaster ». Donc ils l’ont reçu. L’ont ils lu ? je n’en sais rien. De toute évidence ils ne m’ont pas sélectionné. Ils pourraient au moins m’envoyer un mail…Si ils savaient ….maintenant ils sauront. Read more »

Mission d’information illectronisme du Sénat

 «  L’essor des technologies de l’information ne doit pas creuser un “fossé numérique”. L’internet ne doit pas nourrir de nouvelles inégalités dans l’accès au savoir. Il revient au service public de veiller au développement équilibré de ces technologies sur le territoire national et à l’égal accès de tous aux contenus essentiels que diffusent ces réseaux. A travers l’École, en particulier, l’État peut prévenir “l’illectronisme”, avant qu’il ne devienne un nouvel avatar de l’illettrisme. » Lionel JOSPIN, Premier Ministre. 1999

Cela fait 20 ans que le terme « illectronisme » existe dans la parole de l’État.  Les deux mois de confinement numérique que nous venons de traverser auront permis de rappeler cette réalité de la « fracture numérique ». Deux constats se dégagent. D’une part , le chiffre de 13 millions de Français éloignés du numérique est complétement sous-évalué et la réalité du besoin est au moins deux fois plus importante. D’autre part les moyens mis en œuvre pour lutter contre l’illectronisme sont insuffisants et le plus souvent inadaptés. Le 15 juillet j’ai été auditionné par la mission d’information du Sénat Lutte contre l’illectronisme et inclusion numérique et ce sont deux points sur lesquels j’ai particulièrement insisté.

Read more »

« Older Entries