Vers le Formateur 2.0

CultureL’UMP et le PS viennent de publier leur proposition de projet numérique en vue des élections présidentielles de 2012.  L’un et l’autre font une part belle au développement d’une culture numérique au près de tous les Français. Ainsi l’UMP : »
« L’Internet fait intégralement partie de notre société. Il faut apprendre à chacun des Français à utiliser « l’outil », à en comprendre les nouveaux usages et leurs conséquences: il faut former, éduquer, informer toujours plus,.. »

Le C2i2e/formateur

Avec plus de 4000 lieux sur tout le territoire, les Espaces Publics Numériques sont les lieux d’éducation aux usages du numérique pour tous. L’animateur multimédia a pour mission d’apprendre à utiliser l’outil et de faire comprendre les usages. Cependant les jeunes générations sont elles formées et éduquées à l’outil et à ces usages au sein des établissements scolaires ?

Initier aux outils et aux usages demandent des compétences spécifiques qui sont validées à ce jour par le Certificat Informatique et Internet niveau 2. Ce certificat est parfois donné au sein de l’Éducation Nationale sans aucune vérification des aptitudes et/ou capacités à intégrer les nouvelles technologies dans l’enseignement.

Paradoxalement, ce certificat n’est pas accessible aux animateurs d’Espaces Publics Numériques dont c’est pourtant la mission. On peut ainsi se trouver sur certains territoires dans une situation avec un enseignant qui possède le diplôme mais pas les compétences et un animateur d’Espace Public Numérique qui possède les compétences mais pas le diplôme.  Le C2I Éducation est par ailleurs délivré par l’Éducation Nationale. Sont admis à se présenter au C2i2e les candidats engagés dans une formation de l’enseignement supérieur conduisant à la délivrance d’un diplôme ou d’un titre reconnu par l’État de niveau bac + 5, les candidats titulaires d’un diplôme de niveau bac + 5, les enseignants en poste et les formateurs.

Problème supplémentaires, les animateurs d’Espace Public Numérique ont rarement un diplôme de formateur. C’est face à ce type de constat qu’est menée en ce moment une expérimentation visant à délivrer le C2i2e pour des formateurs, y compris pour des animateurs d’Espaces Publics Numériques. Un groupe de pionniers, dont je fais partie, teste actuellement cette démarche avant de la modéliser ensuite à un plus grand nombre.  Si la démarche vous intéresse n’hésitez pas à interpeller le groupe de pionniers…

Share Button

5 comments

  • Bonjour Loïc,
    Effectivement beaucoup de paradoxes et de contradictions freinent (voire entravent) la transformation numérique des territoires.
    Sur ce point précis du C2i2F et également sur la dynamique d’ensemble en Rhône Alpes, vos dynamiques sont motivantes à connaitre.

    Est ce qu’étant basé dans une autre région (Région Centre) je peux m’inscrire sur Formavia ?

    En tout cas merci à vous tous pour vos recherches et votre travail et la visibilité que vous leur donnez.
    Stéphane

  • Bonjour Loïc et Stéphane,

    FormaVia est un espace ouvert dont l’objet est d’accompagner les acteurs de la formation continue au sens large à intégrer la culture numérique dans leurs pratiques professionnelles…. Pour aller un peu plus loin, on essaie d’organiser ce lieu comme un espace d’innovation sociale. Pour cela, il semble important de mixer, de métisser les publics. Pour se faire, FormaVia s’organise en communautés de pratiques, communauté de projets.

    Financé par la région, ce dispositif est ouvert principalement aux acteurs de la région Rhône-Alpes, d’autant qu’il y a de nombreuses en IRL. Pour autant, l’utilisation de la plate-forme est ouverte à tous. Donc, n’hésitez pas. Les productions sont sous licence creative commons et le site est une solution open source.

    Concernant l’expérimentation C2I2E formateur, elle est suivie avec beaucoup d’intérêt au niveau national. C’est une première. En octobre, nous testerons le dispositif auprès de 50 à 60 personnes (animateur et formateur). Cela donnera lieu à un guide d’animation du C2I2E formateur pour que la démarche soit dupliquée, améliorée, transformée dans d’autres régions.

    Pour moi le lien entre formateur et animateur est une évidence, parce que c’est le lien entre le formel et l’informel. Le secteur se transforme et chacun doit apprendre à comprendre l’autre. C’est là où réside la difficulté : construire la confiance.

    A bientôt

    Pour l’animation du réseau
    François Duport

  • Pingback: Vers le Formateur 2.0 | mediateurnumerique | epedagogie | Scoop.it

  • Pingback: Vers le Formateur 2.0 | mediateurnumerique | EPN,espace public numérique,espace multimedia,cyberbase,cyber-base | Scoop.it

  • Pingback: Vers le Formateur 2.0 | mediateurnumerique | In...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *