chat dans un arbre

Comment combattre la haine sur Internet ?

C’était fin décembre, un samedi soir en début des vacances scolaires. Ce soir là avait lieu l’élection de Miss France. Mon fil twitter positionne le sujet #MissFrance parmi les plus commentés. Je regarde qui est l’heureuse élue par curiosité, et je m’aperçois que la popularité du sujet n’est pas du à la victoire de Miss Normandie mais plutôt aux insultes antisémites reçues par sa première dauphine. Trois semaines plus tard j’ai le sentiment que l’on est passé à autre chose. Pendant plusieurs jours; les plateaux TV ont résonné à grands coups « les réseaux sociaux véhiculent la haine » et puis plus rien. Une affaire en chasse une autre. Quand je repense à cette histoire, il y a une question qui me taraude. Comment combattre la haine sur Internet ?

Règle 1 : Ne pas nourrir le troll

A la vue de certaines publications, on a envie parfois de prendre son clavier et de clamer tout le mal qu’on en pense. C’est exactement ce qu’il ne faut pas faire. Plus un hashtag est cité ou relayé, plus il est visible. Plus il est visible, plus il est vu. Ainsi en reprenant des propos que vous jugez odieux vous leur offrez exactement ce qu’ils cherchent : une caisse de résonance.

« Qu’on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L’essentiel, c’est qu’on parle de moi ! »

Léon Zitrone

Ne commentez pas une publication haineuse. Ne la relayez pas non plus. Même si c’est pour la condamner ou la dénoncer.

Règle 2 : Suivre l’argent

Comment une publication adressée à un cercle relativement confidentiel au début peut se retrouver relayer par des comptes particulièrement influents ? Parfois, c’est la qualité de cette publication qui justifie sa soudaine notoriété et l’objectif peut par exemple être de mettre à l’honneur son auteur.

Concernant une publication haineuse, il peut-être utile de voir à quel point le fait de relayer cette publication ne sert pas les intérêts de celui qui la relaie. En alimentant ces publications, je donne encore une fois de l’écho à celle-ci.

Règle 3 Débrancher. Signaler.

Fermez votre ordinateur, éteignez votre téléphone portable. Ne réagissez pas à chaud. ne laissez pas le côté obscur vous submerger. Gardez vos distances. Prenez soin de vous. Revenez deux heures plus tard. Les publications seront toujours là.

On ne répond pas à la haine par la haine. Soyez à la hauteur du défi que vous souhaitez combattre.

Règle 4 : l’amour en partage

Il y aura des moments difficiles. Vous aurez parfois l’impression d’être envahi par des publications haineuses, violentes, douloureuses. Souvenez-vous de ces paroles du grand Jacques « Quand on a que l’amour pour parler aux canons ».

Les réseaux sociaux sont des espaces de partage. Partagez ce que vous vous voudriez y voir. Et si vous y voyez trop d’horreurs, envoyez des imlages de chat. C’est un moyen comme un autre de lutter contre l’effroi et la haine. Et les chatons c’est tellement mignon.

1 réflexion sur « Comment combattre la haine sur Internet ? »

  1. sylvain

    bonjour,
    merci pour ses posts toujours intéressants,
    petite faute à « des propos que vous « jugez » et non « jugés » ou sinon dire : « des propos jugés odieux » 🙂
    merci .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *