Juste une réponse

Aujourd’hui est un jour comme les autres.  J’ouvre mon client de messagerie électronique. Pas de  réponse. Un jour de plus sans réponse. Mais pourquoi je n’en ai pas ? Peut-être n’ont ils pas reçu mon courrier. Pourtant je sais que si tel avait été le cas, alors j’aurais une réponse automatique en retour du « PostMaster ». Donc ils l’ont reçu. L’ont ils lu ? je n’en sais rien. De toute évidence ils ne m’ont pas sélectionné. Ils pourraient au moins m’envoyer un mail…Si ils savaient ….maintenant ils sauront.

Chez moi

On ne se laisse pas abattre. Les statistiques ne plaident pas en notre faveur mais on garde le moral. Dans les statistiques de Paul (Pôle emploi,voir mon billet sur Paul)  un chômeur est considéré comme un « senior » à compter de 50 ans. J’en ai que 48 , mais bon je sens bien que ça va être difficile. La crise vient de passer par là de surcroît. Le marché est plus que délicat. Il reste l’option de tenter l’aventure à son compte qui tout bien pesé est sûrement la plus adaptée. Après tout, on me reconnaît une certaine expertise dans mon domaine et le besoin est là. Cédric le martèle à toutes les sauces. 13 Millions de Français sont éloignés du numérique.

Chez Paul

Paul m’indique que l’inclusion numérique, ce n’est pas un secteur porteur. Hélàs je le sais que trop bien. Mon alerte « médiation numérique » n’a relevé aucune occurence en deux mois sur la France entière. Paul me dit que je devrais étudier le marché.Justement, je l’ai fait Paul.

Tu vois le gars que tu as embauché en service civique dans ton agence ? Et bien ce qu’il fait contribue  à accroître la fracture numérique en France. Il fait des démarches à la place de l’usager, alors qu’il devrait accompagner l’usager à sa montée en autonomie. Sauf qu’il n’est pas formé pour ça. Concrètement tu le paies pas cher, mais non seulement il ne t’apporte pas grand chose, mais en plus il ne rend pas service à la société. Pour le dire autrement, il faudrait que emploies une personne qualifiée pour faire ce travail, une personne qui est expérimentée. Non seulement tu me sortirais des statistiques du chômage par le haut mais en plus tu lutterais efficacement contre l’illectronisme. Pour cela, il te faut des sous.

Chez moi

Bon on va étendre son périmètre de recherches. On va tenter des candidatures spontanées, des offres un peu plus éloignées de mon périmètre. Une réponse. En copie carbone invisible « Vous avez candidaté pour rejoindre notre équipe et nous vous en remercions. Après analyse de l’ensemble des candidatures notre choix s’est tourné vers un autre candidat.  » J’ai envie de vous embrasser. Si vous saviez le bien que ça fait au moral de recevoir une réponse. Même pour dire que je ne suis pas pris. Je sais que vous avez lu ma candidature. Vous m’avez apporté de la considération. Pourquoi c’est si compliqué ? J’ai un entretien téléphonique avec Maï sur les RH et la transition numérique (voir par ailleurs). On en parle. On est tous capable de programmer un message pour dire qu’on est en vacances et qu’il faut dans l’intervalle transférer le mail à Duchmoll. Pourquoi ne fait on pas une règle automatique pour les candidatures non retenues ? C’est pas un problème numérique. C’est un problème de management. De service pensé sans l’utilisateur.

 

Chez vous

Vous recevrez des candidatures. Beaucoup. Vous recevrez des candidats. Moins. Chacun a investi de son temps pour vous contacter. Apportez leur la considération qu’ils méritent. Juste une réponse. Quant à moi mon profil est en ligne ici. Contactez-moi. Je vous répondrai.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *